bratata
A+ A- A
Aucune notice dans le panier

logo-vide-413px

Médiathèque de Coquelles

Mon panier

Aucune notice dans le panier

Mon compte

Le Café Littéraire de Juillet 2018

  • Imprimer
  • E-mail

caf lit juillet 2018 personnes

Le Café Littéraire a eu lieu le vendredi 17 juillet 2018 de 14h à 16h00. Douze personnes sont venues partager leurs coups de coeur livresques autour d'une tasse de café et dans la convivialité. Vous les trouverez en partie ci-dessous.

caf lit juillet 2018 livres 1

Joëlle a trouvé rigolo Tout un été sans facebook de Romain Puértolas. Comme les autres personnes ayant lu le dernier livre de la série de Nicci French Fatal Dimanche, tout s'arrête, elle a eu l'imppression que s'était pas la fin de l'histoire. Nous avant tout le reste de Victoria Redel est pas mal. L'écriture est bien mais l'histoire est trop triste. Le cas Fitzgerald de John Grisham n'est pas comme les autres livres de l'auteur. Elle a lu également Le coeur qui lâche en dernier de Margaret Atwood ; le prix femina 2017 : La serpe de Philippe Jaenada et le roman de science fiction de Philip K Dick Les endroides rêvent-ils de moutons électriques ?. Jeanne a parlé du bel hommage à Philippe Kerr sur RTL. Puis elle a commenté ses nombreuses lectures. Dont Le président à disparu de Bill Clinton et James Patterson. Un scénario catastrophe qui pourrait arriver ! 

caf lit juillet 2018 livres 2

Tout cela je te le donnerai de Dolores Redondo lui a vraiment plu. Ce roman est magnifique. Sang famille de Michel Bussi est presque un roman d'aventure. Le chasseur de lapin de Lars Kepler est super bien. L'histoire est bien ficelée. Le dernier été pour Lisa de Valentin Musso est bien. L'été circulaire de Marion Brunet lui a plu quand même. Le sytle est bien mais le vocabulaire est particulier car l'histoire se déroule dans un milieu défavorisé. Sur un mauvais adieu de Michaël Connelly est léger à lire. Mille soleils de Nicolas Delesalle est pas mal. Looping d'Alexia Stresi est le récit de la vie d'aventurière d'une grand-mère raconté par sa petite fille. Sa dernière lecture est Pars avec lui d'Agnès Ledig. Dominique, Francine et Jeanne trouvent que ce livre est touchant et vraiment très bien.

caf lit juillet 2018 livres 3

Francine a parlé de Une vraie famille de Valentin Musso dont l'histoire entre le début et la fin du livre est incohérente. Le vieux qui tirait les cartes de Keziah Frost est mignon comme tout ! changer l'eau des fleurs de Valérie Perrin, prix 2018 Maison de la Presse, est pas mal. Selon Martine, Le secret des orphelins d'Elly Griffiths est agréable à lire. Le couple d'à côté de shari Lapena est bien. Elle a bien aimé T'en souviens-tu, mon Anais ? et autres nouvelles de Michel Bussi. Elle a préféré les autres nouvelles pleines d'humour. Elle a beaucoup aimé et lu très vite Dos au mur de Nicolas Rey. Corinne a lu Un fils parfait de Mathieu Menegaux qui est assez troublant. My absolute darling de Gabriel Tallent l'est également. La chorale des Dames de Chilbury de Jennifer Ryan est bien.

caf lit juillet 2018 livres 4Ghislaine trouve l'histoire de Train d'enfer pour ange rouge de Franck Thilliez assez gore. Sharko du même auteur es pas mal, plus psychologique, un peu long mais intéressant. Couleurs de l'incendie de Pierre Lemaitre ce lit très facilement, il est très bien, magnifique ! Pardonnable, impardonnable de Valérie Tong cuong est pas mal. La lanceuse de couteaux d'Eve Borelli est décevant. Sans défense de Harlan Coben n'est pas trop passionnant. Derrière la grille de Maude Julien est un livre incroyable. L'auteur raconte son histoire lorsqu'elle a été élévée à la dure dans la région lilloise en étant coupé du monde extérieur. Elle est inadaptée par rapport aux autres. Elle devient thérapeute pour aider les personnes sous emprise. La cavalcade des enfants rois de Raphaël Delpard est un très très beau livre. L'histoire d'un mouvement de résistance d'adolescants est intéressant. Les fautes de Lammé-Bouret de Jean Failler  est une des enquêtes de Mary Lester. C'est petits livres qui se déroulent en Bretagne sont faciles à lire, bien racontés. Dominique a cloturé la séance en parlant du roman de Virginie Grimaldi Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie. Puis de Ashford Park de Lauren Willig qui est bien.

caf lit juillet 2018 livres 5

Ajouter un Commentaire

Votre commentaire sera validé après modération des bibliothécaires.


Code de sécurité
Rafraîchir

"Une lecture amusante est aussi utile à la santé que l'exercice du corps."  Emmanuel Kant