bratata
A+ A- A
Aucune notice dans le panier
Identification OPAC

logo-vide-413px

Médiathèque de Coquelles

Mon panier

Aucune notice dans le panier

Mon compte

Identification OPAC

Le Café Littéraire de Novembre 2017

  • Imprimer
  • E-mail

caf litterraire novembre 2017

Le Café Littéraire a eu lieu le vendredi 17 novembre 2017 de 14h à 16h00. quatorze personnes sont venues partager leurs coups de coeur livresques autour d'une tasse de café et dans la convivialité. Vous les trouverez en partie ci-dessous.

caf lit livres 1 novembre 2017

Jeanne a lu de nombreux livres dont Une colonne de feu de Ken Follet qui lui a franchement plu. Ecran Noir de Pekka Hiltunen est pas mal du tout. En sacrifice à Moloch de Asa Larsson lui a plu, il est pas mal du tout. Assassins d'avant de Elisa Vix où on y fait des découvertes fracassantes et Origine de Dan Brown sont passionnants. Emprise de Valérie Gans est magnifique. Il montre que l'emprise peut aller loin. Elle a lu également la suite de Dans l'ombre de Arnaldur Indridason : La femme de l'Ombre et La soif de Jo Nesbo. Brexit oblige de Christian Jacq est bien écrit. Puis, Le somnambule de Sebastian Fitzek est angoissant à souhait. Martine a parlé de Qui ? de Jacques Expert. L'histoire d'une enfant assassinée. Il ya 4 suspects. Mais à l'issu du récit Elle n'a pas l'impression de savoir vraiment qui est le tueur. Joëlle pense la même chose. Martine a lu du même auteur La femme du monstre. Ensuite, elle a aimé Moissons de sang de Sharon Bolton qui est un mélange de réel et d'irréel. La théorie des six de Jacques Expert vaut le coup d'être lu selon Nelly. Elle a évoqué le très beau livre de Markus Zusak : La voleuse de livres. Même la mort est sympathique par rapport à la cruauté des hommes. Enfin, l'histoire de L'apprenti assassin, le tome 1 de la série L'assassin royal de Robin Hobb l'a passionnée.

caf lit livres 2 novembre 2017

Thérèse a conseillé la lecture de Adieu de Jacques Expert. Selon Ghislaine, La tresse de Laetitia Colombani est très bien. Ce livre est très agréable à lire. Le documentaire Sous les jupes de la Ve de jean-Marie Pontaut l'a amusé mais écoeuré par le contenu de certaines histoires vraies. Un hiver avec le diable de Michel Quint a un style d'écriture trop long, les phrases sont trop longues, trop de règlements de compte. Ténébreux samedi de Nicci French est bien. Elle décrit parfaitement Londres, on s'y croirait ! Joëlle a bien aimé La villa rouge de James Patterson. Elle lit en ce moment avec plaisir les enquêtes de William Monk le personnage de Anne Perry comme La marque de Caïn ou Un mariage impossible. Lors de chaque livre, le personnage retrouve un peu la mémoire. d'où l'intérêt de les lires dans l'ordre d'écriture. Enfin, elle a lu La maison des soeurs de Charlotte Link.

caf lit livres 3 novembre 2017

Ajouter un Commentaire

Votre commentaire sera validé après modération des bibliothécaires.


Code de sécurité
Rafraîchir

"La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté."  François Mauriac