bratata
A+ A- A
Aucune notice dans le panier
Identification OPAC

logo-vide-413px

Médiathèque de Coquelles

Mon panier

Aucune notice dans le panier

Mon compte

Identification OPAC

D'ombre et de silence de Karine Giebel

  • Imprimer
  • E-mail

d ombre et de silence giebel

Avis d'une lectrice du café littéraire :

" 8 nouvelles toutes différentes, remarquables, qui évoquent tour à tourl'injustice, l'humiliation, le harcèlement, la vengeance et la mort... mais aussi l'amour, la solidarité, la compassion... Un livre à dévorer "

Ghislaine Charlet.

La sorcière de Camilla Läckberg

  • Imprimer
  • E-mail

 LA SORCIERE LACKBERG

Avis d'une lectrice du café littéraire :

" La critique a raison, le livre est abouti. Trois sujets. Le meurtre des deux enfants, le mal vivre des ados et les migrants. Super ! "

Jeanne Maugé.

Une fois dans ma vie de Gilles Legardinier

  • Imprimer
  • E-mail

UNE FOIS DANS MA VIE LEGARDINIER

Avis d'une lectrice du café littéraire :

" Pas vraiment une histoire... Plutôt une étude de personnages (3 femmes en particulier). C'est bien éccrit, bien vu... mais un peu ennuyeux.... (jugement purement subjectif !) "

Ghislaine Charlet

Derrière la haine de Barbara Abel

  • Imprimer
  • E-mail

derriere la haine abel

Avis d'une lectrice du café littéraire :

" Un seul mot : Diabolique ! "

Jeanne Maugé.

Le Café Littéraire de Janvier 2018

  • Imprimer
  • E-mail

caf lit janvier 2018 1

Le Café Littéraire a eu lieu le vendredi 12 janvier 2018 de 14h à 16h00. Quinze personnes sont venues partager leurs coups de coeur livresques autour d'une tasse de café et dans la convivialité. Vous les trouverez en partie ci-dessous.

caf lit janvier 20182

La tresse de Laetitia Colombani

  • Imprimer
  • E-mail

LA TRESSE COLOMBANI

Avis d'une lectrice du café littéraire :

" Trois beaux portraits de femmes. Trois femmes qui, en dépit des dictats de la religion, de la famille ou du business, feront preuve d'opiniâtreté. Un livre d'espoir."

Ghislaine Charlet

"Un livre a toujours deux auteurs : celui qui l'écrit et celui qui le lit." Jacques Salomé