bratata
A+ A- A
Aucune notice dans le panier

logo-vide-413px

Médiathèque de Coquelles

A la une

A la une - Diapositive 1 sur

anna funder tout ce que je suis

Tout ce que je suis d'Anna Funder

8/09/18

Avis d'une lectrice du café littéraire : « Un roman à mettre entre toutes les mains, en...

derriere les portes

Derrière les portes de B.A. Paris

5/10/18

Avis d'une lectrice du café littéraire : " Ce n'est que page, après page que l'on comprend le...

la melancolie du kangourou

La mélancolie du kangourou de Laure Manel

5/10/18

Avis d'une lectrice du café littéraire : " Une belle histoire toute en délicatesse... La...

bandeau jeux vintage

Exposition jouets et jeux de société vintage

31/10/18

Monsieur Fréderic Vincent est venu pésenter son exposition de jouets et jeux de société vintage...

bandeau aperitif numerique 13 nov 2018

Apéritif numérique du 13 novembre 2018

14/11/18

Le mardi 13 novembre à 18h, nous avons organisé un apéritif numérique. Au programme de cet fin...

MARGARET ATWOOD LA SERVANTE ECARLATE

La servante écarlate de Margaret Atwood

14/11/18

Avis d'une lectrice du café littéraire : « Une société Caucasienne (américaine) du 20ème...

caf lit nov 2018 personnes

Le Café Littéraire de Novembre 2018

20/11/18

Le café littéraire s'est déroulé le vendredi 9 novembre 2018 de 14h à 16h. Treize personnes...

halloween abec ot 2018 4

Animation Halloween 2018 avec l'Abec

6/11/18

Le mercredi 31 octobre 2018 à partir de 18h la médiathèque a été envahie par plus de 140...

bandeau projection rhum 1

Soirée projection du film documentaire sur le rhum de Guadeloupe

6/11/18

Le vendredi 16 novembre en soirée, Hélène, Aline et Nicolas ont accueilli les nombreux...

LA FEMME DU MONSTRE EXPERT

La femme du monstre de Jacques Expert

24/11/18

Avis d'une lectrice du café littéraire : " Comme tous les livres de l'auteur on lit jusqu'à la...

Mon panier

Aucune notice dans le panier

Mon compte

Charline, illustratrice

  • Imprimer
  • E-mail

Charline Photo de Guy Mayenove

Charline a réalisé les illustrations de notre site internet. Elle nous a laissé un petit mot pour parler de ce projet.

" Je prends cela comme une belle collaboration. C'était intéressant de travailler sur cette commande illustrée. De plus, celle-ci était particulière car il s'agissait d'habiller le nouveau site de la médiathèque avec des illustrations réalisées à l'aquarelle et sur papier. Et donc, allier le virtuel avec un travail réalisé à la main sur du papier.

J'avais découvert la médiathèque et son équipe il y a quelques années dans le cadre du Salon BD de Coquelles. L'accueil était sympathique et le lieu agréable. Aussi, le fait qu'on ait pensé pour travailler sur le visuel du site, m'a touché et c'est avec plaisir que j'ai accepté.

La manière dont nous nous y sommes pris est la suivante. Hélène et Nicolas m'ont fait parvenir des photos des lieux. Cela m'a permis d'avoir un visuel d'ensemble afin de sélectionner les couleurs dominantes à utiliser pour l'ambiance générale, mais aussi pour les rangées de livres peints. Les photos m'ont permis de travailler sur certains objets ou meubles de la médiathèque connus de ses lecteurs, comme par exemple les fauteuils, les peluches de l'espace jeunesse etc...

Le petit lutin a été créé pour dynamiser l'ensemble. Sa présence met un peu plus de vie et autour de lui se crée un environnement. Il est là, habite le site de la médiathèque parmi ses rangées de livres et s'y sent bien. Son vêtement implicitement, reprend les couleurs du lieu.
Egalement, sa mise en place était importante pour distinguer les rubriques:
"café littéraire, Musique, Films, Contes etc..." En fonction de chacune, il a des activités en rapport, par ce qu'il fait ou par les objets qui l'environnent.

L'équipe informatique a travaillé au fur et à mesure sur le visuel global du site et a mis en forme tout cela pour l'harmonisation définitive du site."

 

Nous vous invitons à aller consulter son site.

"Au festin de la lecture, on ne mange pas tous les livres avec le même appétit, au même rythme : avec celui-ci on pinoche et celui-là on l'engloutit."  Bernard Pivot